Bien choisir son Assurance

Le casse tête de l’assurance pour un WHV

Toujours cette même question, avant de partir à l’étranger, que ce soit pour un voyage temporaire ou une durée plus longue : Suis-je assuré ???

Une fois le pied en dehors de l’Europe, vous n’êtes plus couverts par la Sécurité sociale.
Autant dire que si vous avez un pépin médical à l’étranger, vous risquez de vous retrouver sans le sous en poche car les soins peuvent être très chers !
Pour vous donner une idée, les dentistes ne sont pas conventionnés en Australie et définissent par conséquent leur prix librement. Un simple arrachage de dent peut ainsi vous coûter jusqu’à 800$ !
Si, comme nous, vous partez avec un petit budget, ça peut faire mal à votre voyage…
Malheureusement, avec le WHV, vous n’êtes ni résident temporaire ni permanent, vous ne pouvez donc pas prétendre au système de santé australien dénommé Medicare.
Peut-être, hésiterez-vous à l’idée de ne carrément pas prendre d’assurance.
Arrêtez de faire le dur et revenez vite à la raison en pensant aux conséquences que pourraient avoir un gros accident. Imaginez qu’il soit nécessaire de vous hospitaliser ou de vous rapatrier vivant ou mort (ça peut malheureusement arriver et bien que ce ne soit plus votre problème, ça restera celui de votre famille), sans assurance tout se complique très vite…
De toute façon, l’assurance est une condition obligatoire à l’obtention d’un Visa Vacances-Travail (Working Holiday Visa).
Tout possesseur de WHV doit disposer d’une assurance couvrant tous les risques liés à la maladie, la maternité, l’invalidité, l’hospitalisation et au rapatriement pour la durée de son séjour.
Vous n’avez donc même pas à vous poser la question de «Faut il s’assurer ou pas ?»
La question est plutôt «Quelle assurance choisir ?»
Et maintenant il faut choisir !

Interview sur le WHV-Australie

Fort de notre succès, April International a souhaité nous interviewer sur notre parcours en Australie…

Budget, préparatifs, WHV, dépenses, bons plans, organisation, itinéraire, smarties, carambars, confettis et boules de gommes… tout y est !

Budget

.

Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Nous sommes deux étudiants de 22 et 23 ans, qui « fatigués » après quelques années d’études ont souhaité prendre une année pour faire un grand voyage.

Quel est votre projet ?

Notre projet de base était de faire un grand et long voyage…
Nos critères : un pays chaud à l’autre bout du monde, où l’on peut travailler sans trop de problème et le petit « plus » serait que ce soit une île…
Bingo ce sera l’Australie !

Depuis quand ce road trip  mûrit-il dans votre tête et combien de temps avez-vous mis pour le préparer ?

Nous avons pris la décision de partir un an avant le début de notre trip, ce qui nous a laissé le temps de nous préparer. Mais pour partir en Australie, deux mois de préparation suffisent amplement. Le Working Holiday Visa s’obtient très rapidement, l’assurance nécessite trois clics sur internet, et beaucoup d’infos se trouvent sur le net (notamment sur LetsGo2Australia.com).Australie
Quelques clics et le tour est joué !

Est-il facile d’obtenir un Working Holiday Visa ?

Si tu as deux minutes, un ordinateur, une connexion internet, un passeport et tes dix doigts, tu obtiens ton visa WHV deux trois jour après la date de ta demande !

Quel budget prévoir pour partir en WHV en Australie ?

Il est conseillé de prévoir un budget de 3 000 € sur un compte avant de partir. Et effectivement, c’est un très bon budget pour démarrer son voyage, en ayant une vie « d’étudiant » (c’est à dire pâtes, conserves, autobus, pas de grosses grosses dépenses en somme). Ainsi, nous pensons que vous pouvez tenir 4 à 5 mois, à condition de ne pas rester dans une grosse ville telle que Sydney, Melbourne ou Perth (là vous tiendrez 2 mois maximum).

Financièrement, comment se sont déroulés les événements ?

Après l’achat de notre van, notre budget n’était pas au meilleur de sa forme mais l’économie de logement que représente le van est énorme et la possibilité de prendre des lifteurs (auto-stoppeurs) permet là aussi de faire des bonnes économies pour voyager.
Notre mobilité nous a permit de trouver du travail (pendant 1 mois et demi), nous permettant de rembourser l’achat du van. La vie en van ne coûte pas très cher et l’essence reste la principale source de dépense. Nous dépensons en moyenne 350 Dollars Australiens par mois (ce qui représente plus ou moins 1 500 km).

Avez-vous travaillé afin d’économiser avant de partir ou êtes-vous partis en Australie sur « un coup de tête » avec 3 sous en poche ?

Non avons travaillé pour nous payer notre voyage et avoir ainsi 3 000 € sur notre compte avant de partir. L’Australie est un pays de rêve mais on ne paye pas un van avec un grand sourire et des câlins. Il est indispensable d’avoir les pieds sur terre et d’économiser un maximum avant de se lancer dans cette belle aventure.

A combien estimez-vous vos dépenses de préparation du WHV (visa, billet d’avion, achat de matériel…) ?

Les dépenses près trip sont relativement importantes.
Nous avons dépensé prés de 1 500 € :
Carte WHV Australie 
- Visa : 110 €
- Assurance Working Holiday Visa : 92 € / mois
- Billet d’avion : 950 €
- Achat de matériel : 150 €

Le coût de la vie est-il élevé en Australie ?

Il est élevé si votre « régime d’européen » ne peut être changé, si vous ne pouvez pas vous passer de votre Nutella et de votre croissant le matin… Sinon, l’essence est beaucoup moins chère et la nourriture est au même prix qu’en France. Si vous n’avez pas de goûts trop raffinés, vous pouvez compter un budget 35 Dollars Australiens par semaine pour la nourriture.

Comment avez vous organisé votre road trip ? (choix des villes à visiter, itinéraire…)

Nous avions pour seul projet : « Voyager et voir au fur et à mesure, au fil des rencontres et des conseils… ». Nous n’avions pas prévu d’en faire le grand tour, (la GRANDE BOUCLE comme on dit ici), mais plus nous avons rencontré de personnes sur notre route, plus l’idée terrible d’en faire le tour s’est imposée !
Seul petit bémol, nous n’avons pas vraiment tenu compte des saisons. Donc, prenez-y garde !

Une fois sur place, quelles sont les premières choses que vous ayez faites ?

Sur place et dès notre arrivée nous avons :
- ouvert un compte bancaire commun,
- acheté un téléphone portable pour avoir un numéro australien,
- demandé sur internet un Tax File Number (TFN) auprès de l’Australian Taxation Office pour obtenir le droit de travailler.

Où et comment avez-vous acheté votre van ?

Pour l’achat du van, nous avons cherché sur les sites Gumtree et Australia-australie. Nous avons mis un mois à trouver la perle rare après en avoir visité plus d’une vingtaine.

Quels sites touristiques, villes, lieux sont selon vous incontournables ?

Les grandes villes, Sydney, Cairns, Perth, Melbourne, Broome, mais la vie coûte cher…
Les côtes Est et Ouest, les plages, les îles et pas forcément les plus connues car certaines moins connues sont très bien (Great Keppel Island…).
Les rainforest, l’outback, les chutes d’eaux… c’est génial aussi !

Est-il facile de rencontrer des gens ?

Facile, très facile même, mais tout dépend aussi de votre degré de timidité ! Beaucoup d’européens (Français, Allemands et Suédois).

Avez vous facilement trouvé où dormir ?

On trouve très facilement des hôtels backpakers, il y en a partout, même trop ! Vous pouvez rester en backpaker, mais si vous voulez goûter aux joies de la colloc, il y a des annonces partout.

Quels sont les bons plans à retenir ?

Le bus coûte vraiment cher !  L’achat d’une auto est très facile, pas trop cher et très pratique. Le lift (stop / covoiturage) est courant et vous LetsGo2Australiatrouverez tous ce qu’il faut sur la route : des barbecues électriques, des douches, de l’eau… Acheter ou louer une auto, un van, un 4×4 reste pour nous l’une des meilleures solutions pour voyager !
Les prix pour se loger sont relativement raisonnables.

Si vous deviez résumer cette expérience en une phrase ?

« LetsGo2Australia again ! ».
Non, plutôt : « Vraiment génial, confettis et boule de gomme, awesome ! ».

Quels conseils donneriez vous à un jeune qui part en WHV en Australie ?

No worries, tout va bien se passer l’ami, fais attention à tes dépenses, et tout roulera…

PS : Ah oui, fais aussi attention, aux requins, serpents, crocodiles, araignées, méduses, coquillages mortels, kangourous sur la route, dingos, pluies torrentielles, cyclones… Sinon, NO WORRIES !

Interview by April International !

Fort de notre succès, April International a souhaité nous interviewer sur notre parcours en Australie…

Budget, préparatifs, WHV, dépenses, bons plans, organisation, itinéraire, smarties, carambars, confettis et boules de gommes… tout y est !

.

Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?
Quel est votre projet ?
Est-il facile d’obtenir un Working Holiday Visa ?
Quel budget prévoir pour partir en WHV en Australie ?
Financièrement, comment se sont déroulés les événements ?
A combien estimez-vous vos dépenses de préparation du WHV (visa, billet d’avion, achat de matériel…) ?
…………..

.

Par ici les réponses aux questions !

.

Interview

Esperance

- « Changeons de cap… Capt’ain Roblot »

- « Vous en êtes sûr, moussaillon Midot ? »

- « Je vous assure mon capt’ain ! »

- « Vous confirmez matelot Danet ? »

- « Je confirme sacrés marmules ! »

- « OK, OK, C’EST PARTI, TOUTES voiles à l’Est… ! »

dscf1336

Cette route est l’une des plus hostile de l’Australie désert aride, mer glacée, requins, thons, crustacés et coquillages… nous attendent sur cette route périlleuse.

Nous abordons notre route par une première escale sur les belles plages d’Esperance.

Lieux paradisiaque qui nous invitent à rester pour toujours…
Mais nous avons quand même tourné le dos à cette belle sirène pour reprendre notre chemin en direction d’un désert bien moins attirant…

En attendant, cliquez, appréciez…

Great Keppel Island

C’est en retrouvant notre couple Français dans les environs de Rockhampton que nous prîmes la décision d’aller sur la Great Keppel Island !

Une île qui selon notre cher « Lonely Planet » est digne des plus belles îles de la côte Est, regroupant belles plages, coraux, faunes et flores !

dscf2010

Effectivement, nous n’étions pas déçus, nous avons pu voir nos plus belles plages, des poissons magnifiques, des raies aussi grandes que Luc (imaginez donc leur taille !), des coquillages aussi beaux que tueurs (nous y reviendrons plus tard…), des opossums aussi mignons que les pieds d’Erwan et une flore toute aussi verdoyante !

 

(Lire la suite…)

Un van tout qu’il est beau !

Voici voila notre beau Van :

100_2820


 

 

 

Il file  déjà à toute allure, sur les routes les plus obscures, comme une fusée sous un ciel d’azur…

Belle mécanique sous la monture, c’est du Ford Ecovan la signature, et au volant leurs maitres qui assurent !

Il roule a toute allure, tu ne trouveras pas plus pur, avec son beau murmure
En espérant qu’il ait toujours fière allure et qu’il ne subisse pas d’usure

Nous avons le plaisir de vous présenter enfin notre compagnon de voyage à quatre roues…
C’est un magnifique Ford Ecovan Maxi, c’est une belle auto qui envoie du lourd !

 

(Lire la suite…)

On parle de nous à Paris !

Et oui LetsGo2Australia commence à se faire connaître…

Lors d’une conférence de presse avec près d’une dizaine de journalistes, la société April International a présenté notre projet pour annoncer notre partenariat !

letsgo2australia-in-paris actu-april

Slider by webdesign